Et soudain, c’est le drame….

2 Août

Alors jusque là on a bien rigolé. Les concours de bottes de foin, les conduites de tracteurs, Jacques Dutronc en interview mais voilà, journaliste c’est aussi un métier dangereux… Surtout dans la banlieue du 9-2 (si si je vous jure).

En fin d’après-midi, une dépêche tombe: un bon fait divers qui se finit bien! Une fillette de 14 mois qui tombe du 5e et qui s’en sort avec… la jambe cassée. Bref, je prie pour qu’on m’envoie sur place et mon chef exauce mon rêve.

Arrivée à l’endroit du drame (ou plutôt du miracle!), plusieurs obstacles. Premier portail passé, je sonne à l’interphone de la famille, la tante répond à mes questions et m’informe que la mère de la fillette va revenir d’un moment à l’autre.

En l’attendant, je fais donc l’enquête de voisinage, je tombe sur la fameuse source qui a évidemment tout vu et qui m’ouvre les portes de l’immeuble.

Appel de mon chef: « Bon tu passes sur les pages nationales, il nous faut absolument les photo de la fillette ». Ok, pas de problème. Je vais re-sonner chez la famille, la tante, beaucoup moins sympathique, me claque la porte au nez!

Ok, toujours pas de problème je vais donc attendre la mère dans le hall. Et à partir de là, tout s’enchaine:

  • Première rencontre avec deux jeunes au bout de 15 minutes. « Mademoiselle, pourquoi vous attendez toute seule? » « Euuuh rien, j’attends quelqu’un ». (Blasée)
  • Dix minutes plus tard, ils redescendent: « Faut pas rester là, vous allez avoir des problèmes! » (La gorge se noue)
  • Derrière, un petit de 6 ans « Madame, on m’a dit de vous dire de vous en aller, vous allez avoir des problèmes! » (Rire intérieur, mais quand même…)
  • Je m’installe dehors devant l’immeuble. Je joue avec mon portable et fume mes clopes. Les deux premiers types ne font que repasser en parlant de moi. Au bout du 5e passage, « Mais vous attendez quoi là (un peu agressifs)? Les gens ici, ils aiment pas qu’on vienne fouiller ». Là, totalement agacée par les deux (ça va je dois avoir au moins 4 ans de plus qu’eux) « Il me semble que je dérange personne. Je ne fouille pas, j’attends juste quelqu’un » (Et oui, je ne voulais pas dévoiler mon identité mouahaha) Sauf qu’au moment où ils m’ont prise pour un flic, j’ai bien du leur dire que j’étais journaliste!
  • Deux minutes plus tard, un mec bien baraqué, la trentaine, gros accent du Sud (et ça fait peur!) me dit « Écoute, maintenant tu dégages, on aime pas les fouilles merde comme toi » Je tentes de lui répondre quelque chose de poli mais bon, ça ne marche pas.
  • J’appelle mon chef, lui raconte la situation. « Bon t’as des photos de l’immeuble, et bien tu rentres » Et là je me dis « Quelle c…e!!! » Je n’avais pas encore pris les photos, espérant tellement celle de la fillette.
  • Je sors alors mon appareil très discrètement (Pourquoi je n’avais pas mis mon grand imper de détective?). Là, à peine le temps de prendre trois pauvres photos (mal cadrées), que le mec avec l’accent qui fait peur m’attrape par le bras et me sort de la résidence. Je tente de lui répondre un peu méchamment mais lui, il avait pas peur. Il me dit « Maintenant tu dégages sinon tu ne repartiras pas indemne et certainement pas avec ton appareil »!!

Et là, on se dit « ok, j’ai pas envie de mourir » (non, non je n’exagère pas) et on prend gentiment le chemin qui mène à sa voiture à toute allure et on s’enferme vite dedans…

Voilà tout ça pour dire, qu’il vaut mieux éviter de trainer en bas des immeubles…

Justine C. (reporter en zone de conflit)

Publicités

3 Réponses to “Et soudain, c’est le drame….”

  1. NightAngel 2 août 2010 à 21 h 58 min #

    Ca fait quand même peur de lire (et vivre) ce genre de fait. Avec ce type de réaction tout le monde a du souci à se faire. Lamentable ces comportements !

  2. Le garde du corps de Justine C. 3 août 2010 à 0 h 06 min #

    Ben oui mais aussi tu pars en banlieue sans ton garde du corps…

  3. Valli 6 août 2010 à 18 h 17 min #

    Courage !! c’est fou de voir comme il est difficile d’être quelque part sans être épié…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :