Adieu métro, Bonjour voiture!

21 Juil

Ceux qui me connaissent ont ouï dire de ma passion pour la conduite. Selon les conseils d’une de mes collègues PQRienne (ma responsable pour tout vous dire) je me dois de vous raconter mes premiers jours sur les routes de Charente…

Ca je m'en souvenais... ouf

Il faut d’abords rappeler le contexte. La voiture et moi (toute les moyens de locomotions et moi en réalité) on est un peu fâché. J’ai réussi à obtenir (voler?) mon permis au bout de la 5éme fois! Si si c’est possible. J’ai même failli devoir repasser mon code…

Mais voilà. Après quatre année d’étude à Bordeaux et une année à l’IPJ à Paris, j’ai rarement eu l’occasion de caresser un volant ou une boite de vitesse. Six fois peut-être en quatre ans de permis. Autant dire, rien.

Alors à l’idée de passer deux mois en PQR, je ne voyais plus que les deux terribles mois à passer sur la route. Soit la possibilité de me tuer quotidiennement. Arrivée de Paris le mercredi à minuit pour commencer mon stage en PQR le lendemain matin, je n’ai pas eu l’occasion de revoir les basiques.

Le jeudi matin je pars donc sur les routes (j’habite à 20km de ma locale) sans avoir jamais doublé, jamais pris l’autoroute, jamais conduit de nuit ni sous la pluie et sans m’être garé depuis un an. Du suicide. Après de nombreuses frayeurs, j’arrive finalement sur le parking. Le seul parking gratuit de la ville. Le seul aussi qui a des places aussi étroites. Ce qui devait arriver arriva. J’ai réussi a me coincer contre une voiture verte à ma droite. En voulant maladroitement me retirer, j’ai rayé tout le flan droit de la voiture toute neuve de ma mère. Prise de panique. Je craque. Des dames attentionnées, comprenant ma détresse, m’ont finalement garé ma voiture. Je sens alors que l’été va être long. Très long.

Arrivée à la locale, j’avoue la catastrophe à mes tous nouveaux collègues qui m’apprennent que le stagiaire de l’été précédent était aussi doué que moi, tentant de me rassurer. Ils m’avoueront par la suite avoir eu très peur. D’autant plus que le lendemain ma voiture est tombée en panne : batterie en rade. Un signe du destin??

Ni une ni deux, je décide de prendre les choses en main. Je retourne à mon ancienne auto-école, croisant au passage des ados tous exités à l’idée de prendre leur première heure de conduite.

« Bonjour, vous vous souvenez. C’est moi l’handicapée de la conduite. Je n’ai pas conduit depuis quatre ans. Je dois arpenter les routes dès aujourd’hui. j’ai besoin d’aide »

Deux heures de conduites plus tard, après révision des bases (reprise de première, freiner, embrayage, se garer en marche, en marche arrière et voie d’accélération et de décélération) c’est officiel je suis de nouveau apte à conduire

« Ça aurait pu être bien pire. Tu n’es pas un danger public si tu gardes toujours le pied sur le frein » dixit mon moniteur.

Depuis? j’arpente les routes de campagne, je conduit de nuit, j’ai même emprunté une quatre voie. Pour moi la PQR c’est aussi dompter mes peurs.

Publicités

2 Réponses to “Adieu métro, Bonjour voiture!”

  1. OTCK 22 juillet 2010 à 12 h 25 min #

    Noémie, je compatis…

    La 1ère fois que j’ai pris la voiture des DNA, j’ai carrément demandé à un copain de m’accompagner…

    Je crois qu’il a regretté son altruisme dès les 1ères secondes, quand j’ai bien mis 10 minutes à faire demi-tour dans la cour des DNA

    Il faut dire qu’elle est très étroite aussi

Trackbacks/Pingbacks

  1. Gonzo charrues « PQR Mon Amour - 2 août 2010

    […] voilà donc partie, dimanche matin (après un créneau magnifiquement négocié dans la cour des DNA) pour Vendenheim, son concours de labour et ses jeunes agriculteurs, avec ma […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :